Qui suis-je ?

Je suis avocat

Ou plutôt je suis une avocat.

Pas un fruit à la peau rugueuse et à la chair vert claire dont je raffole par ailleurs.

Pas non plus une avocate, ce qui laisserait supposer que je ne suis pas l’avocat original, celui capable d’impressionner les magistrats et les clients, ou pas le meilleur, ou encore que je ne suis juste pas vraiment avocat, mais stagiaire ou assistante.

Pas non plus un avocat comme on en voit à la télé. Ceux là n’existent que dans les séries américaines les mêmes séries dans lesquelles les procès se déroulent en deux jours et où les surprises à la barre sont légion et à la hauteur de la folie du conseil qui les élabore.

Pas non plus un avocat comme mes brillants confrères Eric DUPONT-MORETTI ou Jean-Yves MOYART, n’ayant ni leur voir puissante, ni leur talent pour obtenir des acquittements et surtout je n’ai pas leur passion pour le droit pénal.

Non je ne suis pas de ces avocats là.

Je suis une avocat comme les écoles du barreau de France en produisent des centaines par an.

Je suis une avocat qui connait des grands moments de solitude dans l’exercice de sa profession comme l’intégralité de mes confrères.

Je suis une avocat qui aime le droit de la construction et les expertises et qui oublie souvent de respirer quand je plaide.

Je suis une avocat qui n’a jamais mis les pieds en garde à vue et n’aime pas le droit pénal.

Je suis une avocat, je suis blonde, je fais du surf, j’ai presque 30 ans, et j’ai 4 ans de barre.

Je suis une avocat qui avait envie de raconter sur un blog toute les aventures que cela implique d’être une avocat comme ça. Les rencontres, les galères, les succès, les doutes, les passions et tout ce qui fait que je suis cette avocat là et pas un autre.

Parce qu’au final, je suis une avocat qui s’éclate et fait parfois des éclats.

 

Publicités

7 commentaires

  1. Bonjour
    Je découvre votre blog.
    Je suis moi même jeune avocat (je reprends le terme « avocat » même si je suis une femme).
    J’exerce depuis 2 ans et j’ai vraiment hâte de lire la suite.
    Je suis surtout soulagée de voir que je ne suis pas la seule à vivre de telles situations. 🙂

    J'aime

  2. Bravo Consoeur, je me retrouve, c’est effrayant ! (Bon, même si je n’aime pas le droit de la construction, ni les expertises…)

    J'aime

Laissez votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s